Un Eden à combattre

                                                                                   

 

Dans ce monde étrange dont on ne connaît pas le nom, tout tourne autour de « l’ascension ». Ainsi nomme-t-on les examens, impitoyables, qu’on peut passer une fois atteint l’âge de quinze ans, et qui permettent, en cas de succès, de quitter le monde grouillant d’en-bas, celui des « sans-noms », pour rejoindre, dans les hauteurs, celui des « inspirés » : l’Apex.

Le jeune Jonas s’apprête à les passer, sur les traces de sa sœur aînée Hélix, qu’on n’a jamais revue depuis qu’elle a réussi les épreuves. Mais l’adolescent est rongé par le doute. A-t-il vraiment une chance de s’élever lui aussi ? Et comment être sûr que les examens sont bien impartiaux ? Ses questions rejoignent celles que nourrissent, dans l’ombre, tous ceux que révolte cette société verrouillée et injuste : Hélix en personne, qui ressurgit soudain pour proposer à Jonas de se faire aider lors des épreuves – une tricherie pourtant punie de bannissement –  et son propre père, membre d’une organisation secrète, le Comité invisible, en lutte contre les élites qui contrôlent le système…

Le très expérimenté Fabrice Colin, scénariste et romancier tous terrains, signe avec Eden le premier volume d’une série SF prometteuse pour adolescents et jeunes adultes. La dessinatrice Carole Maurel lui donne efficacement la réplique, d’un trait limpide et d’une grande lisibilité. La suite, vite !