Kris

Kris est né en 1972 et vit en Bretagne. Étudiant en maîtrise d’histoire, barman puis libraire, il se lance dans le scénario après sa rencontre avec Obion, avec qui il créé l’Atelier des Violons Dingues à Brest en 1998.

En 2002, avec J. Lamanda au dessin, il publie Toussaint 66 chez Delcourt puis enchaîne avec la série Le Déserteur, en collaboration avec Obion. Il réalise en parallèle son premier court-métrage, Au fond sur le parapet des ponts qui reçoit le prix Estran du meilleur scénario.

En 2003, il se lance dans l’écriture d’Un Homme est mort (Futuropolis) qui séduit É. Davodeau et rafle de nombreux prix. En 2009, le premier tome de Notre Mère la Guerre sort chez Futuropolis, suivi d'Un sac de billes et de Svoboda. En 2012, Kris fait son entrée dans le journal Spirou avec Brigades du Temps. En 2016, quatre albums voient le jour : Un maillot pour l’Algérie (Dupuis), Mon père était boxeur, Nuit noire sur Brest, et Notre Amérique (Futuropolis). De retour chez Delcourt en 2017, il écrit le dernier volume de La Grande Évasion et prépare un récit dénommé Sept Athlètes.

Kris est également l’un des co-fondateurs de La Revue Dessinée, lancée en septembre 2013.
En 2015, il travaille avec M. Trystram sur le 4ème tome de la série SF Infinity 8, dirigée par L. Trondheim et O. Vatine.

 

Titres de l'auteur chez Rue de Sèvres

Infinity 8 T4